XXX RIDEF ITALIA 2014

RENCONTRE INTERNATIONALE DES EDUCATEURS FREINET

XXX Ridef Italia

Centro Internazionale Loris Malaguzzi | Via Bligny, 1-A - 42100

Reggio nell'Emilia | 21-30 luglio 2014

Regards qui changent le monde

Habiter tous ensemble
les villes des filles et des garçons

Pédagogie Reggio

La pédagogie de Reggio est un concept pédagogique.

Il s’agit en fait de l’ensemble conceptuel d’idées et de structures pratiques telles qu’elles ont été développées dans maintenant 33 communes et jardins d’enfants dans la ville d’Italie du Nord Reggio d’Émilie, depuis la fin des années 1960.

C’est un concept venant de la pratique et de l’expérience pédagogiques, qui intègre les connaissances les plus récentes des théories du développement et de la socialisation selon par exemple Piaget, Bruner ou Watzlawick.

Une personnalité importante du projet était Loris Malaguzzi, (Correggio, 23 febbraio 1920 – Reggio nell’Emilia, 30 gennaio 1994) directeur de coordination des garderies communales de Reggio et porteur du Prix Lego.

Les grandes lignes d’orientation de la pédagogie Reggio sont une vision humaniste de l’être humain et une idée démocratique de la société. Celle-ci repose sur l’absence de hiérarchie dans les jardins d’enfants et sur la direction concertée de la garderie par les éducateurs et les parents d’élèves, ainsi que par la vision de la garderie comme centre de cristallisation culturelle dans les quartiers.

Les enfants

Les enfants sont considérés comme possédant de grandes compétences et étant intéressés à les développer. Les enfants se distinguent par leur énergie et leur créativité, ainsi que par une culture propre, où réalité et fantaisie sont intimement liées.

Les enfants apprennent au quotidien grâce à leurs expériences, leurs expérimentations, leurs explorations, et surtout grâce à leurs découvertes, leur vécu, leur ressenti; ils apprennent surtout grâce à l’expression de toutes ces découvertes par les “cent langages de l’enfant” („cento linguaggi dei bambini“): mots, images, jeux de rôles, etc.

Le rôle de l’éducateur

Dans la pédagogie de Reggio, le rôle de l’éducateur est différent de ce qu’il est habituellement. L’éducateur est l’accompagnateur de l’enfant. Il crée une atmosphère de bien-être, de confiance et de dialogue, il écoute l’enfant et l’observe, soutient, par son propre intérêt et son accompagnement actif, les découvertes de l’enfant, il met au service de l’enfant les ressources nécessaires à ses activités, communique et relate en équipe les progrès expérimentaux accomplis par l’enfant, et conseille les parents.

Le concept d’espace dans la pédagogie de Reggio

Les espaces sont considérés comme le “troisième éducateur” – ce qui peut se comprendre de différentes façons. Les espaces communiquent entre l’extérieur et l’intérieur, certains offrent à l’enfant sécurité (salles offrant la possibilité de se ressourcer), d’autres leur proposent des activités (ateliers, salles de rencontres). Les salles réservées à la création et aux découvertes sont ouvertes et enfants et éducateurs peuvent les compléter ou les aménager selon leur besoins. On y trouve typiquement des miroirs de différentes formes, des coins déguisements, théâtre d’ombres, des boîtes aux lettres, des projecteurs et des lampes. Tout ceci interpelle l’enfant et l’incite à réaliser son identité corporelle, à accepter d’essayer d’avoir un autre rôle, de communiquer avec les autres.

Loris Malaguzzi

“Ils lui  disent que le jeu et le travail-  la réalité et la fantaisie- la science et  l’imagination – le ciel et la terre- la raison et le rêve -sont des choses- qui ne vont pas ensemble, donc ils racontent –  qu’il n’y a pas  le cent – L’enfant dit – Au contraire, le cent est là”

«Les enfants construisent leur propre intelligence. Les adultes doivent leur fournir les activités et le contexte et doivent être capables d’écouter».
 
Il est diplômé en pédagogie à Urbino. Il travaille comme instituteur à  Salegno sur les Apennins Emiliens dès  1941 au 1943.
En 1945, il colabore au  projet d’un groupe d’ ouvriers et de paysans ,  de construire dans un village de campagne une école autogérée. D’autres seront nées après.
Il a assisté à un cours de psychologie au CNR de Rome et a travaillé au counseling médical , psychologique et éducatif de la ville de Reggio pour les enfants en difficulté tout en suivant travailler  dans les écoles autogérées.
En 1963, Reggio crée le réseau des services éducatifs pour les 3-6 ans ( les premières écoles laïques pour les enfants ) . En 1970, création de la première crèche en réponse aux demandes des mères qui travaillent.
En 1976 Malaguzzi est rédacteur en chef du magazine «Zerosei ».
En 1980, il a fondé le Groupe national crèches- écoles maternelles.
En 1991, le magazine Newsweek écrit que l’école maternelle Diana est l’établissement d’enseignement pour l ‘enfance  le plus avancé au monde.
En 1992, il a remporté le prix Lego.
En 1994 il meurt. Dans la même année la même on a fondé «  Reggio children ».

Pour Malaguzzi les enfants  apprennent  pas selon  une relation de cause à effet linéaire entre les processus d’enseignement et d’apprentissage, mais  par  leurs activités et  leurs ressources. L’apprentissage est un processus auto-constructif , les enfants ont un rôle actif. Il faut  faire une école où les enfants se portent bien et où on crée les conditions pour l’apprentissage.
Il donne une grande attention au sens esthétique, dans l’hypothèseque l’apprentissage depend toujours  de l’idée que ce qui on va faire doit correspondre  à notre goût et devra plaire aux autres.
Il a introduit dans l’école l’atelier : dans son idée de l’école, les mains, la manipulation,le tripotage, doivent communiquer avec la pensée. Il privilège:

  • une attention prioritaire à l’enfant et non à la matière à enseigner
  • la transversalité culturelle, pas un savoir sectoriel
  • le processus par rapport au produit
  • l’observation et la documentation des processus individuels et de groupe
  • la comparaison et la discussion
  • l’ auto- formation des enseignants

 

La pédagogie de Reggio est un concept pédagogique.

Il s’agit en fait de l’ensemble conceptuel d’idées et de structures pratiques telles qu’elles ont été développées dans maintenant 33 communes et jardins d’enfants dans la ville d’Italie du Nord Reggio d’Émilie, depuis la fin des années 1960.

 

... authors italian authors loris malaguzzi facts about loris malaguzziC’est un concept venant de la pratique et de l’expérience pédagogiques, qui intègre les connaissances les plus récentes des théories du développement et de la socialisation selon par exemple Piaget, Bruner ou Watzlawick.

Une personnalité importante du projet était Loris Malaguzzi, (Correggio , 23 febbraio 1920 – Reggio nell’Emilia , 30 gennaio 1994) directeur de coordination des garderies communales de Reggio et porteur du Prix Lego.

Les grandes lignes d’orientation de la pédagogie Reggio sont une vision humaniste de l’être humain et une idée démocratique de la société. Celle-ci repose sur l’absence de hiérarchie dans les jardins d’enfants et sur la direction concertée de la garderie par les éducateurs et les parents d’élèves, ainsi que par la vision de la garderie comme centre de cristallisation culturelle dans les quartiers.

Les enfants

Les enfants sont considérés comme possédant de grandes compétences et étant intéressés à les développer. Les enfants se distinguent par leur énergie et leur créativité, ainsi que par une culture propre, où réalité et fantaisie sont intimement liées.

Les enfants apprennent au quotidien grâce à leurs expériences, leurs expérimentations, leurs explorations, et surtout grâce à leurs découvertes, leur vécu, leur ressenti; ils apprennent surtout grâce à l’expression de toutes ces découvertes par les “cent langages de l’enfant” („cento linguaggi dei bambini“): mots, images, jeux de rôles, etc.

Le rôle de l’éducateur

Dans la pédagogie de Reggio, le rôle de l’éducateur est différent de ce qu’il est habituellement. L’éducateur est l’accompagnateur de l’enfant. Il crée une atmosphère de bien-être, de confiance et de dialogue, il écoute l’enfant et l’observe, soutient, par son propre intérêt et son accompagnement actif, les découvertes de l’enfant, il met au service de l’enfant les ressources nécessaires à ses activités, communique et relate en équipe les progrès expérimentaux accomplis par l’enfant, et conseille les parents.

Le concept d’espace dans la pédagogie de Reggio

Les espaces sont considérés comme le “troisième éducateur” – ce qui peut se comprendre de différentes façons. Les espaces communiquent entre l’extérieur et l’intérieur, certains offrent à l’enfant sécurité (salles offrant la possibilité de se ressourcer), d’autres leur proposent des activités (ateliers, salles de rencontres). Les salles réservées à la création et aux découvertes sont ouvertes et enfants et éducateurs peuvent les compléter ou les aménager selon leur besoins. On y trouve typiquement des miroirs de différentes formes, des coins déguisements, théâtre d’ombres, des boîtes aux lettres, des projecteurs et des lampes. Tout ceci interpelle l’enfant et l’incite à réaliser son identité corporelle, à accepter d’essayer d’avoir un autre rôle, de communiquer avec les autres.

Questo post è disponibile anche in: Anglais, Allemand, Espagnol, Portugais - du Portugal

Laisser un commentaire